» » » » Collier de Serrage SCS Prey Till Death Noir
Collier de compression SCS Prey Till Death Noir
Zoom

Collier de Serrage SCS Prey Till Death Noir

La marque PREY débarque avec son collier de serrage 4 points à compression SCS !
Un produit très haut de gamme avec un super design !
Compatible avec les barres en 31.8mm et 34.9mm (Adaptateur inclus)

Quantité 
+
-
En stock En stock

64.90€

Google Favoris
Pinterest
qrcode
Collier de Serrage SCS Prey Till Death Noir
Notes et avis

Collier de Serrage SCS Prey Till Death Noir

 

Hauteur: 80mm

Vis: 4 points M8 fabriquées sur mesure PREY, dureté 12.9

Diamètre de Barre :31,8 ou 34,9 (Adaptateur fourni) 

Matière:  Aluminium 6061 T6

Poids: 260g

 

Le collier de serrage à compression SCS Prey a tout pour plaire aux riders !

 

Ce SCS est un pro-model signature en collaboration avec le ride Sten Magnus pour un design sombre et épuré !

 

Léger et résistant, ce collier vous offre la fiabilité dont vous avez besoin pour réaliser vos plus gros tricks !

 

Grâce à son Shim inclus, il permet d'être intégré sur des barres en 31.8 mm ou 34.9 mm.

 

Le packaging est également superbement travaillé pour retranscrire au mieux l'univers de la marque !

 

Le collier Prey est compatible avec:

  • Les fourches HIC et SCS (dees spacer de fourche peuvent toutefois être necessaire pour le réglage final)
  • Une fourche IHC, il faut dans ce cas acquérir une adaptateur IHC/HIC ( appelé aussi shim de conversion IHC vers HIC)
  • Toutes les barres du marché, si votre fourche possède une fente il faut toutefois soit la couper , soit la renforcer avec un shim de barre (appelé aussi sleeve de conversion)
  • Attention, ce produit ne peut être adapté avec une fourche ICS (de type la fourche legion qui équipe les trottinettes Ethic Erawan)

 

Retour en haut
Collier de Serrage SCS Prey Till Death Noir
Notes et avis

Avis des internautes sur Collier de Serrage SCS Prey Till Death Noir (0 avis)

Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
Articles consultés
Restons Connectés